THE IMPOSSIBILITY OF DEATH IN THE ART OF A LIVING ARTIST: My Tribute to my friend José Jorge Sánchez

2

L’impossibilité de la mort dans l’art d’un artiste vivant

Le principe de l’essence de l’art que chaque artiste vivant possède devrait être:
Laissez mon art vivre !

Comme dans un film de Wender, dans l’œuvre de José Jorge Sánchez, il y a une certaine connaissance des catastrophes et une  force humaine qui révèlent l’esprit de reconstruction constante et invariable qui existe à l’intérieur de l’âme généreusement inexhaustible des humains.
Qu’est-ce qu’il y a après les dommages et avant la paix qui résultent du hasard?
Nous pouvons répondre qu’il y a des photos, quelques instants où quelqu’un a trouvé une autre  forme de beauté et, ensuite, capturé la minute en congelant le temps, en paralysant des soupirs du moment où l’évolution se fusionne avec chaque petit morceau de esprit… Une vie prise dans une photo!

Avec ses mains, José Jorge enchaîne des phantasmes qui essaient d’essayer un petit instant d’être. Ses pièces se épousent avec des images incarcérées qui parlent en utilisant des paroles d’apaisement: l’approximation la plus authentique de la langue du silence des nuages; celle langue là de détails pleins des nuances – les plus séduisants et les plus affables, nous trouvons la spontanéité brute de l’art crée par les mains de feu de l’enfant de la mère terre mexicaine.

Sans Ma Présence Parmi Tes Mers, maintenant, sous Des Lunes de Montréal, on peut se demander si c’est possible de reconstruire le esprit après la catastrophe, si c’est possible de se promener dans les chemins qui rejettent nos pieds; si c’est possible de regarder des photos vivantes avec les doigts et avec nos yeux  fermés.

Est-ce que c’est possible de caresser tout ce qui a survécu à tant des ruines et de débris? Si c’est possible de reconstruire la vie comme un casse-tête, comme un puzzle, donc, c’est possible de réarranger des affaires existantes et de concevoir des mondes divers avec les mêmes éléments… En conséquence, du feu dans les mains de José Jorge, de l’espoir dans ses enfants, de l’aventure qui habite dans les phonèmes de ses paroles, des Cosmos qu’il génère à partir de son Rêve qui Viendra, je peux dire humblement, que chaque absence, chaque photo qui n’est pas là, est seulement en train de se fonder dans son esprit.

De sa très grande collection des moments, José Jorge a très bien édifié une vie au-delà de l’utopie : un terrain et une occasion dont l’impossibilité raconte des histoires sans numéroter des épisodes… Ici, maintenant, loin de lui, avec mes pauvres paroles, je me disperse comme des feuilles d’automne, comme la poussière cosmique dans une nuit froide, vulnérable comme des cristaux qui n’ont pas peur des tremblements. J’ai du temps pour fermer mes yeux et me trouver dans Les Cornes de la Lune, à côté de José Jorge.

Mon art est à vous et vous êtes à mon art, dirait José Jorge. Cependant, dans chaque respiration d’hiver et chaque effleurement de printemps – toujours alerte, toujours en forme, toujours intime et toujours universel, l’art de José Jorge Sánchez ressemble qu`une un silhouette d’échos qui se forme à partir des rêves morts qui revivent au rythme des mouvements astraux quand les yeux de ses yeux se posent dans son humanité.

José Jorge et son art: toujours ensembles, toujours seuls; toujours, jamais et le jamais en toujours…

Rafael Àngel.

Advertisements

About Rafael Angel

Concept-Based Curriculum and Instructor Independent Trainer. Concept-Based Foreign Language Curriculum and Instruction specialist. Teaching and Learning Director; lives for traveling, reading, learning and tasting new flavours; culture and art lover; passionate about cinema and music. IB MYP, DP Workshop Leader. Mexican YouTuber and Soundclouder.
This entry was posted in Thoughts around the world and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s